Bandeau
Document sans nom
  Nous sommes le vendredi 20 septembre 2019 et fêtons aujourd'hui Saint Davy - Textes du jour
Document sans nom

Document sans titre


   Document sans nom
Réconciliation (confession)

Rencontrer le Bon Pasteur 

INSTITUTION DU SACREMENT

Certains contestent que l'Eglise ait le pouvoir de pardonner les péchés. En fait l'Evangile enseigne qu'elle a ce pouvoir. Pendant sa vie terrestre, Jésus a annoncé qu'il donnera à son Église, à Pierre et aux apôtres, le "pouvoir de lier et de délier" (Mt 16,19) c'est-à-dire d'admettre ou d'exclure, de condamner ou d'absoudre. C'est après sa résurrection, lorsqu'il est apparu à ses disciples, qu'il leur a donné l'Esprit Saint et qu’il leur a dit : "Recevez le Saint Esprit. Ceux à qui vous remettrez les péchés, ils leur seront remis ; ceux à qui vous les retiendrez, ils leur seront retenus." (Jean 20, 22-23) Jésus leur a donné la mission de pardonner et c'est par le pouvoir de l'Esprit-Saint qu'ils peuvent remettre les péchés. Jésus a donc donné à l'Eglise le pouvoir de pardonner les péchés.
Le premier sacrement de la rémission des péchés est le baptême qui remet le péché originel et les péchés personnels des adultes. "Que chacun se fasse baptiser pour la rémission de ses péchés" (Acte 2,37-38) Mais pour ceux qui, après le baptême, retombent dans le péché, Dieu renouvelle son pardon. L'institution du sacrement du pardon a donc été faite par Jésus. C'est lui qui est à l'origine du sacrement.

SON SYMBOLISME

Le symbole central du sacrement du pardon est la rencontre entre le prêtre et le pénitent. Le pape Jean Paul II dans sa lettre aux prêtres  sur le sacrement de réconciliation (Jeudi Saint 2002) commente la rencontre de Jésus avec Zachée. (Luc 19,1-10) Il demande aux prêtres que le ministre du pardon, signe de Dieu Père, incarne pour le pénitent le visage du Christ Bon Pasteur. Il faut que le pénitent puisse rencontrer le Bon Pasteur à travers le visage et la voix du confesseur.

QUE PEUT NOUS APPORTER LE SACREMENT DE RÉCONCILIATION ?

Le sacrement de réconciliation est une rencontre avec Dieu qui se réalise par le moyen d'une rencontre avec un prêtre. On regarde sa vie devant Dieu en pensant à son amour miséricordieux. Cette rencontre nous transforme spirituellement.
Le sacrement de réconciliation pardonne les péchés graves qui ne sont pas pardonnés par le simple repentir.
- Concernant les effets du sacrement, on pense surtout au fait que l'absolution pardonne les péchés, mais elle  fait plus que d'effacer, de pardonner les péchés. Elle opère une transformation, elle nous donne une grâce, une force qui nous libère de l'esclavage du péché.  Saint-Paul montre en effet que nous qui étions pécheurs et esclaves du péché, nous sommes non seulement pardonnés de nos péchés, mais affranchis du péché par le Christ (Rom 6,17-20)

Pour l'absolution des péchés, le prêtre en étendant la main vers le pénitent trace sur lui un signe de croix. Il dit la formule de l'absolution des péchés  "Que Dieu notre Père vous montre sa miséricorde. Lui qui a envoyé l’Esprit Saint pour le pardon des péchés...."


Colonne de droite
Agenda
Diocèse de Nîmes - Eglise catholique dans le Gard
Twitter du pape François
Eglise catholique en France
Donnons au Denier !
Texte de la liturgie catholique
Zenit, le monde vu de Rome
Rencontrer Jésus
Siloë Biblica
Port Saint Nicolas
Le jour du Seigneur
Radio Ecclesia
Croire.com
Site du Pèlerin magazine
La Croix